Cloud computing : le guide complet pour réussir sa migration

22 Mai, 2022
Le guide pour réussir sa migration cloud

La migration vers le cloud peut apporter de nombreux avantages à votre PME, notamment une plus grande agilité de votre organisation, une réduction des coûts informatiques et une meilleure évolutivité de votre infrastructure. Une planification et une exécution soignées sont essentielles pour garantir une migration réussie. Ce guide présente les principales étapes à suivre pour réussir votre migration vers le cloud. Si vous envisagez de passer à l’informatique dématérialisée, lisez la suite !

Choisissez le bon fournisseur de cloud

Vous vous engagez sur du moyen ou long terme et il est important de faire le meilleur choix pour votre organisation. Voici quelques éléments importants à garder à l’esprit lors du choix d’un prestataire de services cloud :

 

Tenez compte de l’expérience du prestataire informatique

Privilégiez un prestataire en activité depuis de nombreuses années, disposant de solides références dans les projets de cloud computing et ayant une bonne réputation.

 

Analysez les offres et son modèle de tarification

Évaluez l’offre du fournisseur en termes de type de services proposés, de fonctionnalités incluses et de prix pratiqués. Il existe principalement 2 modes de tarification pour les services cloud :

 

Tarification à l’usage

Le modèle de tarification à l’usage est de plus en plus populaire parmi les fournisseurs de services cloud. Dans ce modèle, vous ne payez que les ressources que vous utilisez, telles que le stockage, la bande passante, etc. Il peut s’agir d’un moyen très rentable d’utiliser les ressources du cloud puisque vous ne payez que pour ce que vous utilisez. Cependant, si vous ne connaissez pas encore bien vos besoins, vos coûts peuvent fluctuer en fonction de votre consommation.

 

Tarification par abonnement

Le modèle de tarification par abonnement est une autre option populaire parmi les prestataires cloud. Dans ce modèle, vous payez des frais mensuels ou annuels fixes pour accéder aux services du fournisseur. Il peut s’agir d’une bonne option si vous avez un besoin prévisible en termes de ressources.

Solution cloud privé pour PME

 

Vérifiez les niveaux de service (SLA) garantis

Assurez-vous que le fournisseur que vous choisissez a mis en place un niveau de service cohérent avec vos besoins. Vous serez ainsi assuré des délais d’interventions et de rétablissements en cas de dysfonctionnement.

 

Vérifiez les prestations du support client du prestataire

En cas de dysfonctionnement, il est important de pouvoir s’appuyer sur un support informatique réactif. Vérifiez les points suivants :

  • Offre-t-il une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ?
  • Quelles méthodes pouvez-vous utiliser pour le contacter (par ex. téléphone, courriel, chat) ?

 

Quelles actions sont mises en place pour protéger vos données ?

Assurez-vous de comprendre les politiques de sécurité du prestataire avec qui vous souhaitez travailler. Renseignez-vous sur les mesures de sécurité physique, le cryptage des données et les autres dispositifs de sécurité.

Sécuriser sa migration vers le cloud computing - FC MICRO

 

Évaluez votre infrastructure et vos applications informatiques actuelles pour déterminer lesquelles sont susceptibles d’être migrées vers le cloud

Pour réussir la migration vers le cloud, vous devez avoir une idée précise de votre infrastructure actuelle. Cela inclut des éléments tels que l’architecture de votre réseau, la capacité de stockage et l’utilisation de vos ressources serveur.

Évaluez les besoins et les objectifs de votre entreprise pour sélectionner le bon modèle de déploiement du cloud (public, privé ou hybride) et les modèles de service (IaaS, PaaS ou SaaS).

Développez une stratégie et une feuille de route solides pour la migration de vos données vers le cloud, en tenant compte des personnes, des processus et de la technologie. Ce plan doit tout prévoir, de la manière dont vous allez déplacer les données vers le cloud à la manière dont vous allez assurer la continuité des opérations pendant le processus de migration en passant par le calendrier d’exécution.

Mettez en place des contrôles de sécurité et de conformité dès le départ pour protéger vos données et vos applications dans le cloud.

 

Faites migrer vos données progressivement vers le cloud pour éviter toute perturbation de votre activité

Il est important de déterminer comment vos applications fonctionneront dans le cloud avant de réaliser une migration. Pour cela, il vous faudra :

  • Inventorier votre portefeuille d’applications
  • Identifier les dépendances de chaque application et planifier en conséquence
  • S’assurer que vos données soient correctement organisées
  • Planifier la croissance des données à moyen et long terme
  • Créer un environnement de test afin de pouvoir tester le comportement de vos applications
  • Vérifier que vos données sont sécurisées tout au long du processus de migration
  • Tester vos applications dans le nouvel environnement avant la mise en service.

Migrer vers le cloud peut être un projet long et complexe pour les entreprises qui ne sont pas préparées. N’hésitez pas à contacter notre équipe pour bénéficier d’un accompagnement afin d’assurer une transition en douceur.

Solution cloud privé pour PME

 

Accompagnez vos utilisateurs dans le processus de migration

Vous pouvez adopter une approche progressive, en transférant certaines données et applications vers le cloud tout en conservant d’autres dans vos locaux. Mais, quelle que soit la manière dont vous procédez, l’assistance aux utilisateurs est essentielle dans la réussite de votre projet. Voici cinq conseils pour vous assurer que la migration soit un succès pour vos utilisateurs :

 

1. Communiquez tôt et souvent

Veillez à ce que vos utilisateurs soient informés des plans de migration dès le début, et tenez-les au courant de l’évolution de la situation. Expliquez pourquoi vous migrez vers le cloud et quels avantages vous en tirerez, afin qu’ils comprennent la raison d’être de ces changements.

 

2. Formez vos utilisateurs

Une fois que vous avez décidé de ce qui va être transféré vers le cloud et à quel moment, formez vos utilisateurs à l’utilisation des nouvelles applications. Cela les aidera à se sentir plus à l’aise avec les changements et rendra la transition plus acceptable.

 

3. Prenez en compte la résistance au changement

Certains utilisateurs seront plus à l’aise avec le changement que d’autres. Respectez les différences individuelles et proposez si possible différents niveaux de soutien, en fonction des besoins de chacun. Par exemple, certains utilisateurs peuvent préférer une formation individuelle, tandis que d’autres peuvent se contenter de lire une procédure.

 

4. Soyez disponible pour les questions

Assurez-vous qu’une personne soit disponible pour répondre aux questions des utilisateurs pendant le processus de migration. Il peut s’agir d’un technicien, d’un chargé de projet ou simplement de quelques personnes qui sont informées de ces changements et capables de les expliquer.

 

5. Préparez-vous aux impondérables

Quelle que soit la qualité de votre planification, il y aura toujours des problèmes imprévus. Rendez-vous disponible, soyez prêt à résoudre les problèmes et à offrir votre aide lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu. En suivant ces conseils, vous pouvez garantir la réussite de la migration vers le cloud pour vos utilisateurs.

 

Surveillez vos applications dans le cloud

Le cloud est une plateforme idéale pour exécuter vos applications, mais ces dernières doivent être surveillées de près pour vous assurer qu’elles fonctionnent de manière optimale. Voici quelques conseils pour y parvenir :

 

1. Utilisez les bons outils

Il existe de nombreux outils différents pour monitorer les applications basées sur le cloud. Choisissez ceux qui sont les mieux adaptés à vos besoins et assurez-vous qu’ils sont compatibles avec la plateforme que vous utilisez.

 

2. Configurez des alertes

Configurez vos outils de surveillance pour qu’ils envoient des alertes en cas de problème avec vos applications. Vous pouvez par exemple surveiller les fichiers journaux d’une application et être alerté dès qu’un événement critique apparait. Assurez-vous ensuite de disposer d’un processus permettant de résoudre rapidement les problèmes signalés. De cette façon, vous pouvez rapidement identifier et résoudre les problèmes.

Notification alerte Cloud

 

3. Contrôlez régulièrement les performances

Vérifiez régulièrement les performances de vos applications, même lorsque tout semble fonctionner correctement. Assurez-vous qu’elles fonctionnent sans problème et qu’elles n’utilisent pas plus de ressources que ce qu’elles devraient.

 

Optimisez vos coûts dans le cloud

Il est important de surveiller de près vos applications, mais vous devez également optimiser vos coûts pour vous assurer que vous tirez le meilleur parti du cloud. Voici quelques conseils pour y parvenir :

 

1. Dimensionnez vos ressources

Assurez-vous que vous ne payez pas pour plus de ressources que nécessaire. Si vous avez trop de ressources, vous gaspillez de l’argent ; si vous en avez trop peu, vos applications en pâtiront.

 

2. Utilisez des instances réservées

Si vous savez que vous allez exécuter une application dans le cloud pendant une longue période, envisagez d’utiliser des instances réservées. Cela peut vous faire économiser beaucoup d’argent à long terme.

En effet, l’entreprise s’engage à consommer une quantité spécifique de ressources sur le cloud pour une ou plusieurs années en échange de réductions importantes en termes de tarification de la part du fournisseur de service cloud.

 

3. Automatisez dans la mesure du possible

L’automatisation des tâches peut vous faire gagner du temps et de l’argent. Par exemple, vous pouvez utiliser l’auto-scaling pour vous assurer que vous disposez à tout moment de la bonne quantité de ressources pour vos applications.

L’auto-scaling (mise à l’échelle automatique) est une fonctionnalité proposée par de nombreuses plateformes de cloud computing, qui vous permet de faire évoluer automatiquement les ressources à votre disposition, en fonction de la demande. Cela est particulièrement utile pour faire des économies, car vous ne payez que pour les ressources que vous utilisez.

Pour utiliser l’auto-scaling, vous devez d’abord définir certaines règles qui déclencheront la mise à l’échelle. Par exemple, vous pouvez définir une règle qui prévoit d’augmenter les ressources si l’utilisation du CPU est supérieure à 80 % pendant plus de 5 minutes.

Lorsque les conditions sont remplies, la plateforme cloud ajoute ou retire automatiquement des ressources à votre application, selon les besoins. Cela peut se faire automatiquement et sans aucune intervention de votre part.

 

4. Surveillez vos coûts régulièrement

Le suivi de vos coûts est essentiel pour les garder sous contrôle. Mettez en place des alertes afin d’être averti si vos coûts commencent à augmenter, surtout si vous utilisez un modèle de paiement à l’utilisation. Vous aurez ainsi la possibilité d’investiguer rapidement et de prendre ainsi les mesures nécessaires pour réduire vos dépenses.

 

Prêt à migrer vers le cloud ?

La migration des données vers le cloud computing est un parcours semé d’embûches pour les entreprises qui ne sont pas préparées. Choisir le bon service cloud, auditer votre infrastructure informatique, migrer progressivement vos données, accompagner vos utilisateurs, surveiller vos applications et optimiser vos coûts sont autant d’étapes importantes à suivre pour réussir votre migration vers le cloud.

Si vous ne disposez pas des compétences en interne, il est important de se faire accompagner par un prestataire informatique spécialisé.

FC MICRO, expert en hébergement cloud, vous propose son service MyCloud destiné aux PME souhaitant délocaliser leurs infrastructures informatiques. Nous vous accompagnons durant tout le processus de migration afin de faire de votre projet un véritable succès. Contactez-nous dès maintenant pour profiter de tous les avantages que le cloud peut vous offrir.

Solution cloud privé pour PME

Ces articles pourraient vous intéresser