Qu’est-ce que la téléphonie IP ?

8 Juin, 2022
Décryptage sur la téléphonie IP en entreprise

La téléphonie IP, également connue sous le nom de VoIP (Voice over Internet Protocol), est une technologie qui vous permet de passer des appels vocaux en utilisant une connexion Internet au lieu d’une ligne téléphonique traditionnelle. Apparu au début des années 2000 dans les entreprises, le marché de la téléphonie IP est en croissance constante et atteindra une valeur de 102,5 milliards de dollars d’ici 2026 (source Findstack).

La VoIP offre plusieurs avantages par rapport au service téléphonique traditionnel, notamment :

– Des tarifs plus abordables : Les appels VoIP sont généralement beaucoup moins chers que les appels traditionnels, car ils utilisent votre connexion Internet existante au lieu d’une ligne téléphonique séparée et permettent de faire transiter les communications facilement entre plusieurs sites distants.

– Une plus grande flexibilité : vous pouvez passer et recevoir des appels partout où il y a une connexion Internet, c’est d’ailleurs devenu un outil majeur dans les solutions de télétravail.

– Plus de fonctionnalités : Le service VoIP comprend des fonctionnalités avancées que le service téléphonique traditionnel n’offre pas, comme les appels vidéos, les visioconférences, les menus vocaux interactifs avec des scénarios plus poussés, etc.

Qu’est-ce qui change techniquement avec la téléphonie IP ?

La téléphonie traditionnelle utilise un circuit-réseau commuté, ce qui signifie qu’un circuit dédié est établi entre l’appelant et le destinataire pour la durée de l’appel. Ce n’est pas très efficace car le circuit n’est utilisé que pendant une courte période et reste inactif la plupart du temps.

La téléphonie IP utilise un réseau à commutation de paquets, qui est beaucoup plus efficace parce que les données sont divisées en petits paquets qui peuvent être envoyés sur le réseau en utilisant la route la plus efficace. Les paquets sont réassemblés à la destination pour reconstruire le signal vocal.

 

Que faut-il pour pouvoir passer un appel en VoIP ?

Pour passer un appel VoIP, vous avez besoin d’un système de téléphonie IP, qui peut prendre la forme de matériel, de logiciel ou d’une combinaison des deux. Les systèmes de téléphonie IP comprennent généralement une passerelle VoIP, qui se charge de convertir votre voix en paquets de données numériques, et un PBX IP (central privé), qui gère les appels au sein de votre organisation.

Vous aurez également besoin d’une connexion Internet avec une bande passante suffisante pour éviter les bruits parasites ou les appels interrompus. La plupart des connexions Internet haut débit conviennent à la VoIP, mais si vous n’êtes pas sûr que votre connexion soit suffisamment rapide, vous pouvez contacter FC MICRO pour en augmenter la capacité.

Découvrez les solutions de téléphonie IP de FC MICRO

 

Comment fonctionne la technologie de téléphonie IP ?

La téléphonie IP fonctionne en convertissant votre voix en paquets de données numériques, puis en les envoyant par Internet à la personne que vous appelez. Le système de téléphonie IP du destinataire reconvertit alors les paquets de données en sons audibles, ce qui vous permet d’avoir une conversation comme si vous utilisiez un téléphone ordinaire.

 

Sur quelles technologies s’appuie la téléphonie IP ?

La téléphonie IP repose sur un certain nombre de protocoles différents pour pouvoir fonctionner dont les plus connus sont les protocoles SIP et H.323.

 

Le protocole SIP

SIP est un protocole de communication permettant de signaler et de contrôler les sessions de communication multimédia telles que les appels vocaux et vidéo sur Internet. Il peut également être utilisé pour d’autres types de sessions telles que la messagerie instantanée et le partage de fichiers.

Le protocole H.323

Le protocole H.323 est un protocole normalisé pour la VoIP qui a été développé par l’Union internationale des télécommunications (UIT). Il est couramment utilisé dans les systèmes de téléphonie IP des entreprises et dans certains services publics de VoIP.

Le protocole H.323 définit un certain nombre de composants différents, tels que le contrôle des appels, la gestion multimédia et la gestion de la bande passante. Elle spécifie également comment les paquets de données doivent être formatés et transmis.

 

Quelles sont les autres technologies impliquées dans la téléphonie IP

Il existe un certain nombre d’autres technologies impliquées dans un appel de téléphonie IP, notamment :

Votre adresse IP : Une adresse IP est un identifiant numérique unique attribué à chaque appareil connecté à Internet. Votre adresse IP permet aux autres appareils du réseau d’identifier votre appareil et de communiquer avec lui.

Les codecs : Ils sont utilisés pour coder et décoder les paquets de données numériques qui sont envoyés sur Internet.

Les passerelles de voix sur IP : Ce sont des dispositifs qui convertissent les signaux vocaux analogiques en paquets de données numériques, et vice versa.

Les contrôleurs de session en périphérie (SBC) : Ils sont utilisés pour assurer la sécurité et gérer le flux de trafic dans les réseaux VoIP.

 

Quelles sont les différentes architectures de téléphonie IP ?

Il existe trois architectures différentes utilisées dans la téléphonie IP : centralisée, distribuée et hybride.

Appel VOIP

L’architecture centralisée

L’architecture centralisée utilise un seul serveur pour fournir toutes les fonctions d’un PBX IP, notamment le contrôle des appels, la messagerie vocale et la conférence téléphonique. L’avantage de cette approche est qu’elle est simple à déployer et à gérer. L’inconvénient est que si le serveur tombe en panne, toutes les fonctions sont indisponibles.

 

L’architecture distribuée

L’architecture distribuée utilise plusieurs serveurs pour fournir différentes fonctions. Par exemple, un serveur peut gérer le contrôle des appels tandis qu’un autre gère la messagerie vocale. L’avantage de cette approche est qu’elle est plus résistante aux pannes. Si un serveur tombe en panne, les autres peuvent continuer à fonctionner. L’inconvénient est qu’elle est plus complexe à déployer et à gérer.

 

L’architecture hybride

L’architecture hybride est une combinaison des architectures centralisée et distribuée. Elle utilise plusieurs serveurs pour fournir différentes fonctions, mais possède également certaines caractéristiques qui sont fournies par un seul serveur. Cette approche combine les avantages des deux architectures, centralisée et distribuée.

 

Les différents types de systèmes de téléphonie IP disponibles

Il existe deux grands types de systèmes de téléphonie IP : dans le cloud et sur site.

 

Téléphonie IP sur le cloud

Les systèmes de téléphonie IP basés sur le cloud sont hébergés par un fournisseur tiers. Ils ne nécessitent aucun investissement initial en matériel ou en logiciel et peuvent être étendus ou réduits selon les besoins. Les solutions basées sur le cloud peuvent être plus flexibles et plus faciles à gérer que les solutions sur site.

 

Téléphonie IP sur site

Les systèmes de téléphonie IP sur site sont installés et gérés dans vos propres locaux. Ils nécessitent que vous disposiez de votre propre infrastructure informatique, notamment de serveurs, d’équipements de stockage et de réseaux. Les systèmes de téléphonie IP sur site sont plus coûteux à installer et à entretenir que des solutions externes. Vous devrez également vous assurer de disposer des compétences en interne maîtrisant ce type d’environnement.

 

Quel poste téléphonique faut-il utiliser avec la téléphonie IP ?

Pour utiliser la téléphonie IP, vous avez besoin soit d’un téléphone IP spécial, soit d’un ordinateur équipé du logiciel approprié ou d’une application mobile pour communiquer directement depuis votre smartphone.

Softphone - téléphonie IP via FC MICRO

Téléphones IP

Les téléphones IP ressemblent à des téléphones ordinaires, mais sont dotés d’un port Ethernet au lieu d’une prise téléphonique standard. Les téléphones IP se connectent directement à votre routeur ou à votre commutateur réseau à l’aide d’un câble Ethernet. La plupart des téléphones IP disposent également d’un commutateur intégré qui vous permet de connecter un ordinateur au téléphone à l’aide d’un autre câble Ethernet.

 

Softphones

Les softphones sont des logiciels qui vous permettent d’utiliser votre ordinateur comme un téléphone. Vous aurez besoin d’un casque équipé d’un microphone à brancher sur le port USB du poste de travail. Pour utiliser un softphone, vous devez disposer d’une connexion Internet à haut débit et votre ordinateur doit répondre à la configuration minimale requise par le logiciel.

 

Applications mobiles

Certaines entreprises proposent des applications mobiles qui vous permettent d’utiliser votre smartphone comme un téléphone IP. Ces applications nécessitent généralement une connexion de données Wi-Fi ou cellulaire.

 

Si vous avez besoin de plus d’informations sur les terminaux compatibles dans le cadre d’un projet de migration en téléphonie IP, n’hésitez pas à contacter vos conseiller FC MICRO pour plus de renseignements.

 

L’avenir de la téléphonie IP en entreprise

L’avenir de la téléphonie IP en entreprise s’annonce très prometteur. Les décideurs informatiques ont bien compris les nombreux avantages qu’offre cette technologie par rapport à la téléphonie traditionnelle, c’est pourquoi de plus en plus d’entreprises passent à la téléphonie IP.

 

Vous avez un projet de téléphonie IP ?

Vous souhaitez améliorer les communications au sein de votre entreprise tout en réduisant vos factures téléphoniques. FC MICRO accompagne les entreprises depuis plus de 20 ans dans les projets de communication unifiés. Nous proposons un service clé en main afin que vous et vos collaborateurs puissiez disposer d’un système de téléphonie IP optimal pour votre organisation.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos services de téléphonie pour entreprise ? Contactez-nous dès maintenant !

Découvrez les solutions de téléphonie IP de FC MICRO

Ces articles pourraient vous intéresser